Page 1 sur 1

L'ours blanc menacé d'extinction Par Elodie Bousquet publié

UNREAD_POSTPosté: Mer Fév 17, 2010 1:26 pm
de Elohims
Image

Les chiffres des scientifiques démontrent qu'un tiers des ours pourrait disparaître d'ici à 50 ans.

La cause du thon rouge soutenue par le Parlement européen la protection des ours blancs renforcée et une demande de sursis de la taxe carbone: l'actu verte en 3 brèves.

Soutien du Parlement européen sur la question du thon rouge

Mercredi le Parlement européen a voté le soutien au classement du thon rouge en annexe 1 de la Convention sur le commerce international des espèces sauvages menacées d'extinction (Cites)rejetant les amendements qui demandaient un délai de 18 mois. La réunion de la Cites prévue en mars prochain doit permettre aux 27 pays membres de l'Union européenne d'adopter une position commune au sujet de la commercialisation du thon rouge.

On ne vendra peut-être plus la peau de l'ours

Les Etats-Unis ont déposé ce jeudi un projet de résolution afin de faire passer les ours blancs de l'annexe II (espèces en danger dont le commerce international est strictement réglementé) à l'annexe I de la Convention sur le commerce international des espèces sauvages menacées d'extinction (Cites)lors de sa réunion prévue à Doha du 13 au 25 mars. Une démarche contestée par l'une des principales organisations de lutte contre le trafic d'espèces Traffic et par l'Union mondiale pour la nature (UICN)qui soulignent que la pire menace identifiée à ce jour contre l'ours blanc est le changement climatique et la fonte des glaces arctiques.

Le Medef demande le sursis de la taxe carbone

La présidente du Medef Laurence Parisot a demandé jeudi au gouvernement de "repousser" le projet de taxe carbone à 2011 contre le 1er juillet prochain pour ménager la compétitivité des entreprises. Le gouvernement a lancé la semaine dernière une concertation autour de plusieurs "pistes de travail" afin de mesurer les impacts de la taxe et d'envisager différents mécanismes de compensation dans le but de rendre la taxe applicable à partir du 1er juillet.