Spiritualland.org CE FORUM N'A AUCUNE APPARTENANCE A UN MOUVEMENT SECTAIRE OU RELIGIEUX

reflexion sur l'homme aimant

Merci de passer dire quelques mots pour vous présenter.

Modérateurs: Elohims, Eve

reflexion sur l'homme aimant

UNREAD_POSTde jcm65 » Lun Mai 09, 2011 11:31 am

Ce message est une lettre à une personne qui m'est precieuse, n’est qu’une réalité que je perçois et je me sens poussé de l’écrire. La souffrance que mon corps exprime à travers mon esprit n’est qu’une exécution véritable du sens dont la vie me fait subir par l’interaction de toi-même, j’étais loin d’imaginer de pouvoir ressentir un tel effet, en ce moment je médite beaucoup sur l histoire de jésus, comme je te l’avais dit enfant ce film ma toujours fasciné, j’étais noyé dans un fondement familiale dans un état d’esprit différent de ce que j’en ressentais, ce film était comme un symbole qui interpellé mon âme, ma réaction était tel qu’elle ma poussé à essayer d’imaginer la véritable personnalité du fils du créateur, comme je te l’ai toujours dit une sensibilité tellement profonde qui le transcender dans une réalité du sens qui n’est aujourd’hui toujours incomprise et dont le véritable est celui que l’on en donne. Mais le véritable n’est il pas déjà en nous ? Ou tout simplement espérer dans nos vies du moment, avoir l’espoir d’en percevoir l’infime sens qui se découvre dans nos destins, seul le créateur de toute chose peut prétendre le savoir, nul n’a le pouvoir de le transcender, d’ailleurs l’exécution du fils n’est il pas une réalité vivante, les écris reflètes une réalité retransmise dans des mains d’hommes, si j’observe autour de moi ou je vis, je me rendrai compte que je me retrouve au milieu d’une forteresse scrupuleusement étudié afin de me permettre d’avoir l’illusion d’être libre, je remets en question même l’évolution de la structure de l’éducation nationale car très jeune les enfants sont soumis à une connaissance, qui leur permet de se construire et se jusqu’à l’âge intermédiaire l’adulte, je penche ma pensée sur l’idée que la retransmission n’est qu’un moyen de se détourner de nous même car le fondement se construit dans l’existence même c’est à dire par la pensée. Toute action à des conséquences sur nous même et ce depuis l’exécution du fils, les tables ainsi que tout fondement fondamentaux ne sont que des actions pour structurer le sens que nous vivons encore aujourd’hui, si je te disais que l’évolution humaine s’adaptent à l’accroissement de la vie, tout simplement en mesurant le nombre de personnes vivantes et leur nécessité lier au besoin fondamentaux, en soumettant les humains aux besoin du principe de base, on les touche et on les rend vulnérable, l’homme a une grande capacité de création, il crée des nouveaux besoins d’ailleurs nous le vivons nous même, la terre la mère elle ne s’accroisse pas, elle reste identique, si la vie peut me permettre d’en comprendre le sens, c’est que la terre mère est en grande souffrance dans ses dimensions profondes, car l’homme en créant touche le cœur de sa mère le noyau qui la fait et qui le fait vivre, mes souffrances ne sont que les conséquences des vies passé dans une vie du moment la vie d’aujourd’hui sera la vie du passé du moment il ne s’arrête pas, pour en comprendre le sens véritable je dois accepter de vivre ce que la vie me présente et ne jamais oublier qui a fait ce que je suis, l oublier s’est se détourner de lui au profit d’un sens illusoire, ma vie entière n’est fondé que sur lui, si je te disais que toute les conséquences que je vis ne sont que les prémices du dialogue avec mon père l’invisible dans le visible car la ou je vivais en me construisant mes demandes n’ont jamais été comprises, si je te disais qu’on ne me voyait pas puisque aujourd’hui on m’oubli, celui qui donne n’attend rien, car il sait pourquoi. Moi-même j’aurai aimé pouvoir te retenir, car cela me rassurerai ai-je le droit, je ne pense pas, le créateur ma simplement mis sur ta route pour comprendre le sens qui m anime, je commence en apercevoir l’infime sens, il me met en dualité avec le fondement la doctrine car il sait que tu me détourne, la morale, car quand je fais l’amour avec toi si je te disais que c’est lui que je perçois car je le sens, c’est comme l’union de la terre mère et l’univers le père dans une dimension, toi et moi nous sommes cette relation pour t’expliquer je vais te mentionner une réalité que peux être tu ne connais pas, l’homme porte en lui l’élan car il est inscrit dans ses cellules la mémoire de l’humanité, le sperme n’est qu’une concentration du sens véritable le sacré l’esprit par le souffle vitale, la femme est porteur du sens de l’homme car elle le reçoit, la sainte vierge est une symbolique faite par l’ange qui indu l’esprit « l’esprit saint » l’intercession du père car le fils sort des entrailles de la mère pour la continuité de la vie, projection du créateur dans un futur, l’ange parle par l’esprit quand il passe il dit celui qui sera conçu vivra dans la rémission des pêchés vous ferai cela en mémoire de moi « l’ange envoyé par le créateur » Cela veut dire ne jamais oublier qui vous a créée. La liberté est dans les mains des hommes dans notre terre c’est son utilisation qui interfère les uns aux autres. La vie est dans l’arbre de vie, il reçoit la graine qui construit son fruit par la terre par le biais de l’âme « l’invisible qui devient visible » par l’esprit dans un seul corps « le corps de la femme qui donne l’élan à l’homme qui le reçoit c’est l’union sacré» le créateur de toute chair de toute chose parce que je suis rien je vis simplement ce que je ressens alors n’oubli pas qui tu es si tu comprends ce que je suis n’oubli pas, tout est inscrit en nous dans nos mémoires car tu l’as reçu alors fuit moi mais l’esprit est avec toi. La force de l’esprit est le fondement du créateur car celui qui le reçoit comprendra le sens de ce qu’il aspire « être celui qui né dans un sens oublier fonder dans la main d’homme le vivra » c’est l’exécution de l’histoire dans une dimension la notre qui est une réalité de toi-même dans la confrontation du sens qui devient réelle à travers un temps la conscience est un registre d’une mémoire infinie qui lie tout ceux qui en perçoit l’action de celui qui la créer créateur de la vie je me remet a toi corps et âme amen. La continuité des vies se vit dans notre espace temps de la naissance à la mort, homme ou femme la seule confrontation que le créateur nous fait vivre n’est pas celle de lui-même mais celle des hommes par le libre arbitre, je me fond dans les mains d’homme pour comprendre celui qui me donne le souffle, l exécution de ma vie unique n’est qu’une fondation des vies passé dans les écris de l’histoire. La seule raison qui me permet d’élever ma conscience est l’aimant.
jcm65
 
Messages: 5
Inscription: Lun Juin 07, 2010 7:52 am

Re: reflexion sur l'homme aimant

UNREAD_POSTde Elohims » Jeu Mai 19, 2011 11:22 am

Bonjour JCM ,

Merci pour ce texe et pour le partage de ton resentis.
Signature Apocryphe:
«Que celui qui a des oreilles entende ! (Matthieu 11:15)
«Seigneur, lui dirent-ils, que nos yeux s'ouvrent ! (Matthieu 20:33)


Au sein de cet environnement instable et turbulent, un seul élément reste constant: le changement.
Citations du Dalaï-Lama

mon site sur mes chasse d'orages: http://www.adonay-traker-storms.org/
Mon Facebook:https://www.facebook.com/Adonaielo
Mes Photos d'orages: https://plus.google.com/u/0/105179909496142282626/photos
Avatar de l’utilisateur
Elohims
Administrateur du site
Administrateur du site
 
Messages: 284
Inscription: Jeu Déc 10, 2009 8:01 pm
Localisation: France Gironde


Retourner vers Présentation

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Informations

L’équipe du forum • Heures au format UTC + 1 heure [ Heure d’été ]

cron